le 23 Décembre 2017

Encore un évènement atypique

 Le 23 décembre 2017 je me rends au Wentworth Park à Sydney afin d’assister à un événement plutôt atypique : une course de lévriers.

Oui, vous avez bien lu des lévriers ! Après l’avoir vécu et plus qu’apprécié 2 fois en Irlande j’étais très enthousiaste à l’idée de m’y rendre. En effet, j’avais été agréablement surpris par le coté huppé et l’atmosphère qui y régnait, au rendez-vous, une belle ambiance feutrée, du monde, et un moment convivial et de partage avec des amis.

Je décide donc de retenter ma chance en Australie, dans cet immense stade, qui, pour la petite anecdote, était toujours rempli lors des courses avant l’apparition de la télé, ce qui n’était pas le cas ce soir. En effet, le stade sonnait creux. Etait-ce lié à la période des fêtes de Noël ou au total désintérêt de ce sport ?

L’évènement

Au programme 10 courses, pour chaque course ce sont des lévriers différents qui participent et le temps de préparation des courses est d’une quinzaine de minutes ce qui laisse le temps aux parieurs de parier !

Le concept est simple : la victoire est attribuée au plus rapide des 6 lévriers qui concourent sur une distance de 400 mètres. Un lièvre automatique est lancé afin d’attirer les chiens.

À mon arrivée, je décide de parier sur deux courses au hasard en fonction des côtes puis je m’installe dans les tribunes. Je n’ai pas franchement réussi à me passionner, et, pour tout vous dire je ne suis même pas resté jusqu’à la fin de l’évènement, je n’ai regardé que 6 courses. J’ai trouvé ça plutôt ennuyant à regarder et sans grand intérêt. Sans parler de l’ambiance… il n’y avait quasiment personne et la majeure partie des spectateurs était là uniquement pour parier dans l’optique de gagner de l’argent.

Comparé à mon expérience Irlandaise cela n’avait rien à voir et je fus plutôt déçu.

Malheureusement, cet évènement, restera une déception à Sydney ! Et ce lieu, fort sympathique au demeurant, me paraissait démesurément grand par rapport à la mince ampleur de l’évènement !  Ah, oui, au fait, inutile de vous préciser que je n’ai pas parié sur les lévriers gagnants…

Astuce : Si vous n’êtes pas fan, passez votre chemin. Vous trouvez d’autres endroits dans le monde pour assister à ce type d’évènement.

Plus d’articles sur Sydney