le 22 Mars 2018

Enfin la saison de Footy commence

Le 22 Mars, c’est un grand soir pour moi, je me rends au MCG pour l’ouverture de la saison de Footy, sport national australien qui attise ma curiosité depuis mon arrivée en Australie.

Match très prometteur en prévision : un des fameux derbys de Melbourne opposant la meilleure équipe de l’histoire, Carlton, ayant à son actif 11 titres contre l’équipe tenante du titre : Richmond. Et cela dans un des plus grands stades au monde, bref : je suis tout excité !

 

D’ailleurs, je m’étais déjà rendu au MCG auparavant dans le cadre d’un match de Cricket que vous pouvez retrouver ici, et j’avais été impressionné par l’ampleur de ce stade malgré le fait qu’il soit en grande parti vide lors de cet évènement. Si vous voulez en savoir plus sur le MCG c’est par ici que ça se passe.

 

 C’est quoi le Footy ?

 

Le football australien c’est un sport collectif qui oppose deux équipes de 18 joueurs (avec 4 remplaçants) dans un stade ovale d’une longueur maximale de 185 mètres et d’une largeur de 155 mètres.

Le ballon est ovale comme celui de rugby mais légèrement plus petit et allongé, pour faire des passes il doit impérativement être frappé que ce soit avec les mains, la « handpass », ou les pieds : le « kick ».

En ce qui concerne le score, l’objectif est simple, pour marquer des points il suffit de mettre le ballon dans les buts adverses mais à l’aide des pieds uniquement cette fois.

Les buts sont constitués de 4 poteaux verticaux situés sur chaque ligne d’en-but :

  • 2 poteaux centraux, appelés « but » ou « goal » : un coup de pied mit entre ces poteaux vaut 6 points
  • 2 poteaux de côtés, les « behinds » : un seul point entre ces derniers

Assez parlé de règles, revenons-en à l’évènement en lui même…

 

Le déroulement du match

 

Après avoir vu passer deux tramways plein à craquer je décide de me rendre à pied au MCG, j’arrive finalement à l’entrée du stade, noire de monde, ce qui me réjouit ! Je rentre et je me faufile dans la Tribune des supporters de Richmond, tous vêtu du fameux maillot Noir et Jaune !

Un des supporters m’interpelle en me demandant d’où je viens et si je suis un touriste, à croire que c’est écrit sur mon front, après tout, il faut dire que j’étais le seul habillé en bleu… ! Bref, il me demande si je veux prendre une photo avec les supporters et discute un peu avec moi, j’en profite pour savoir s’ils chantent durant le match ce à quoi il me répond oui. Je suis ravi, je me dis, qu’ici, l’ambiance va être à son comble !

 

Le match débute, je trouve ça plutôt sympa à regarder et assez rythmé mais, de ma place, je ne vois pas grand-chose. Je suis obligé de regarder la majeure partie des actions à l’écran, un peu dommage non ?

De plus les supporters ne sont pas très actifs excepté lorsque l’équipe marque. Je décide alors de quitter cette tribune à la fin du deuxième quart temps et vais m’installer un peu plus en hauteur.

 

Je regarde la suite du match avec plaisir malgré quelques longueurs (oui deux heures c’est quand même long quand on n’arrive pas à distinguer toutes les subtilités des règles…), mais Richmond nous offre une fin de match incroyable s’imposant sur un score de 121 à 95 et une superbe ambiance.

Je quitte le stade très content de ma soirée, mais un peu déçu de quitter Melbourne et de ne pas pouvoir assister à la suite de la saison ici.

Astuce : Le sport en lui-même mérite d’être vu au moins 1 fois. Après c’est un peu long surtout quand vous n’avez pas la totalité des règles acquises. Privilégiez le Melbourne Cricket Ground pour assister à un match. Le déplacement vaut vraiment le coup pour cet ancien stade véritable endroit mythique du sport australien

Plus d’articles sur Melbourne