le 15 Décembre 2017

Deux matchs à l’Allianz Stadium

Journée faste pour les équipes masculine et féminine de football du Sydney FC. En effet, ses joueurs et joueuses ont réussi un doublé en gagnant chacun leur match lors de ces compétitions. Notez que, d’une part les 8 meilleurs clubs de football masculin de la saison se rencontrent au sein de l’A-League. D’autre part, les 8 meilleurs clubs féminins sont en compétition au sein de la W-League.

Une assez bonne ambiance

Peu de spectateurs ont fait le déplacement au stade à l’issue de cette 8e journée. C’était prévisible puisque la pluie s’est jointe au rendez-vous. J’ai pu voir de près chaque joueur et joueuse en compétition puisqu’ils sont arrivés en car par l’entrée principale de l’Allianz Stadium. Dans le stade, plus d’une centaine d’ultras ont répondu présents, offrant ainsi une bonne ambiance au match.

Par ailleurs, pour donner un ton chaleureux à toute compétition, l’Australie a ses mœurs. À la fin de chaque rencontre sportive, tous les joueurs et joueuses doivent aller saluer leurs fans. Ils peuvent ainsi se faire prendre en photo avec leurs joueurs vedettes ou leur faire signer quelques autographes.

Des performances honorables

La journée de compétition a débuté avec le match féminin opposant les équipes de Sydney FC et de Canberra United. Le score final est de 3 buts à 0, en faveur de l’équipe de Sydney. Parmi les 3 buts inscrits, la joueuse de classe mondiale Lisa de Vanna a fait sensation en ayant réussi un doublé. Cette dernière est une légende dans son domaine en Australie, vous pouvez retrouver sa fiche ici.

Le second match de la journée a opposé l’équipe masculine de Sydney FC à celle de Melbourne City. Le score final était de 3 buts à 1 également en faveur des hommes de Graham Arnold.

Pour ma part, j’ai passé le match avec les ultras dans une ambiance de folie, celle que je recherche à chaque événement !

Astuce : Pour assister à ce type de match, vous pouvez vous procurer le billet le moins cher que vous trouverez, puis choisir la meilleure place que vous voulez dans tout le stade. Mieux, si vous aimez l’ambiance ultra, assistez au match avec ces « enfants de chœur » qui ne pensent qu’au football. Le football n’étant pas le sport le plus populaire en Australie, je vous conseille vivement d’assister à un match avec les ultras.

Plus d’articles sur Sydney